Le Destin

Une autre exploitation de ce film en classe de seconde par Nathalie Martin.

Le cadre du travail

Ces fiches ont été faites lors de l’opération lycéens au cinéma. La fiche est distribuée aux élèves avant la projection du film pour le présenter, insister sur les personnages, séquences ou les thèmes à ne pas manquer. La consigne est de compléter la fiche au crayon le soir même, puis nous corrigeons en classe en 1 (voire 2 heures selon les classes, le niveau et la motivation des élèves). Parfois les fiches sont ramassées pour les corriger.
—-

FICHE DE TRAVAIL : «LE DESTIN» -Youssef CHAHINE- Egypte 1996.

I – PRESENTATION GENERALE

  1. le réalisateur :
  2. le genre :
  3. le sujet :
  4. l’époque :
  5. le lieu :

II – ANALYSE

  1. Présentation des principaux personnages :
    – Averroès (Ibn Rushd – Cordoue 1126/Marrakech 1198) :




  1. Quels sont les principaux groupes ?

|LES FORCES EN PRESENCE|LEURS CARACTERISTIQUES|LEURS MOTIVATIONS|LEURS MOYENS D’ACTION|
|- |- |- |-|
|- |- |- |-|
|- |- |- |-|

  1. Quelles sont les caractéristiques de la société d’Al Andalus ?
  2. Quelle est l’évolution des différents rapports de forces à la fin du film ?
  3. Comment faut-il interpréter le titre du film ?

Conclusion
—-

Voir une autre exploitation pédagogique sur le site Cinehig

—-

Télécharger la fiche au format PDF (15 ko)

À propos de l'auteur

Jean-Pierre Meyniac

J'enseigne au lycée Marie Curie d'Echirolles, près de Grenoble. Passionné de cinéma, j'anime ce site depuis sa création.

Le Destin

Travail préparatoire à la projection du film en seconde (Isabelle Puig).

AVERROES

Remarque : ce travail est donné AVANT la projection du film en seconde. Il permet de sensibiliser les élèves. Seule la dernière question est directement liée au film : les élèves y répondent APRES la projection.

I. L’Andalousie au XIIe siècle

La péninsule ibérique est partagée entre le royaume musulman d’Andalousie et les royaumes chrétiens au nord.
L’éclat de la civilisation andalouse persiste sous les dynasties berbères venues d’Afrique. Les Almoravides dominent le pays de 1086 à 1147, les Almohades de 1147 à 1232. Dans les campagnes, grâce à d’importants travaux hydrauliques, l’agriculture est prospère. Les villes sont les centres de la civilisation arabo-berbère. Elles commercent entre elles, avec Tunis et Alexandrie, mais aussi avec les villes chrétiennes du nord

Cordoue est le foyer culturel de l’Andalousie. Elle possède 70 bibliothèques, dont une de 400 000 volumes. Dans cette ville spécialisée dans les études juridiques, fleurissent aussi les récits de voyage et les études historiques. Les savants traduisent les œuvres grecques antiques et font progresser la médecine, l’astronomie.

Travail à faire

– Complétez la carte ci dessous.

– Pourquoi peut-on dire que la civilisation andalouse est brillante ?

L'Andalousie au XII°.
L'Andalousie au XII°.

II. Averroès (cherchez dans un dictionnaire ou une encyclopédie)

– sa vie :

– ses fonctions :

– ses connaissances :

– ses œuvres les plus célèbres :

– ses idées sur la religion :

III. L’Islam entre traditionnalistes et modernistes

« Depuis le début le monde musulman est divisé entre deux courants, l’un moderniste, l’autre, traditionaliste, accroché à l’interprétation des premiers compagnons du Prophète. Pendant les quatorze siècles de l’histoire de l’Islam, le courant traditionaliste a presque toujours dominé. Il a placé la religion au centre de la vie et a exclu toute autre lecture possible du Coran. Des islamistes « vertueux et purificateurs » surgiront à toutes les époques, soit au nom d’un projet politique destiné à servir le « vrai Islam », soit en réaction à un courant novateur mettant en danger ce « vrai Islam ».
Ainsi en fut-il au IXe siècle de notre calendrier, lorsque les modernistes et les traditionalistes, se livrèrent une lutte acharnée. Le calife donna finalement raison aux seconds. Trois siècles plus tard, le philosophe Averroès ravivera la flamme de la modernité, et les deux courants s’affronteront encore avant que la chappe de plomb traditionaliste ne s’abatte pour longtemps sur le monde musulman.
Aujourd’hui, le monde musulman est de nouveau à la croisée des chemeins. Les modernistes ont reconquis du terrain mais n’ont pas gagné la guerre. Car il s’agit bien d’une guerre de religion menée par certaines organisations extremistes comme le Groupe Islamique Armé (GIA)»

Ibrahim Ilyes, Le Monde, 13-10-1994

Travail à faire : complétez ce tableau

|Thèmes | traditionalistes | novateurs |
| Quelques synonymes | | |
| Leur « lecture » du Coran et la place accordée à la religion | | |

A quel courant appartiennent Averroès et Youssef Chahine (réalisateur du film « Le Destin ») ? Justifiez vos réponses.

Télécharger la fiche au format PDF

À propos de l'auteur

Jean-Pierre Meyniac

J'enseigne au lycée Marie Curie d'Echirolles, près de Grenoble. Passionné de cinéma, j'anime ce site depuis sa création.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.